La composition d’un mégot

gumego box
Nettoyer les fonds marins
16 novembre 2015
L’histoire du chewing-gum
1 décembre 2015
gumego box

composition d 'un mégot

La société Stop Gum & Mégots ne cesse d’exhorter les pouvoirs publiques sur les méfaits des détritus « mégots » et « chewing-gums » sur l’environnement. Nous savons tous qu’un mégot est nocif pour l’écosystème dans lequel il échoue, mais savez vous pourquoi est-il si dangereux ?

Rappelons que le mégot est l’un des premiers déchets abandonnés dans le monde. Il y aurait 4,5 billions de mégots jetés au sol sur Terre. Aucun endroit de la planète n’est épargné par cette vermine, en ville, en pleine nature, à la plage etc… De plus, le mégot voyage beaucoup une fois jeté par terre, il peut être tracté par le vent ou glisser dans les égouts et finir sa (longue vie) en polluant les fonds marins.

Sa composition

La cigarette tue, mais son mégot – en tant que détritus – pollue à lui seul 500 litres d’eau ou 1 mètre cube de neige. La cigarette en général est composée de 4000 substances nocives pour la santé de l’homme, comme le goudron ou des métaux lourds voire radioactifs. Le mégot possède des résidus de ces substances en y  ajoutant le filtre et le papier l’entourant. Autant dire qu’un mégot est un vrai cocktail de mort pour un écosystème.

Le filtre le plus utilisé est celui en mousse. Il parait de prime abord inoffensif et assez propre en surface mais il est fabriqué à partir d’acétate de cellulose. Il s’agit d’une matière plastique obtenue par modification de la cellulose. Les fibres de l’acétate de cellulose sont traitées avec du dioxyde de titane (toxique), puis elles sont compressées avec un plastifiant nommé triacétine (irritante) pour former le filtre. Ce filtre, déjà toxique, est recouvert d’un papier qui lui aussi n’est pas exempt de produits nocifs.

Durée de vie d’un mégot?

Se pose maintenant la question de la décomposition du mégot. On peut néanmoins supposer qu’un mégot n’est pas vraiment biodégradable. Rappelons qu’un matériau est dit biodégradable lorsqu’il a la capacité intrinsèque à être dégradé par une attaque microbienne qui va simplifier progressivement sa structure et finalement le convertir en CO2, H20 et/ ou CH4 et/ou une nouvelle biomasse.

D’autre part, les données concernant la durée de décomposition des mégots varient elles aussi selon les sources. Ce qui est certain, c’est qu’elle est relativement lente. Un mégot mettrait minimum 18 mois à se dégrader dans des conditions idéales; C’est-à-dire dans un environnement ensoleillé. Mais lorsqu’il tombe dans un endroit où il y a très peu de lumière, sa décomposition peut durer jusqu’à 50 ans selon certaines sources. En effet un mégot atterrissant au fond de l’océan aura une durée de vie particulièrement longue et difficilement quantifiable.
Comme dit précédemment le mégot fumé aura récupéré une bonne partie des substances nocives propres  à la cigarette. Sans énumérer les substances unes à unes, la nicotine, le goudron, le polonium, le radium, l’ammoniac ne peuvent en aucun embellir un environnement… De ce fait ce mégot contaminé est une véritable bombe pour un éco-système. Ces substances se répandent dans l’eau par les égouts, la terre ou l’air.

Stop Gum & Mégots a crée la Gumego Box pour tenter de rendre la planète plus propre en s’occupant de ce problème mégot. Mettre son mégot dans un réceptacle adapté est en plus d’être un acte de bon sens est aussi un acte écologique.