Que permet le recyclage des déchets?

amende record jet de mégot
Mégot de cigarette: l’efficacité des amendes dans le Midwest
20 septembre 2016
recycler bouteille de vin
Recyclage: Donner une seconde vie à ses objets
25 octobre 2016
recyclage des matériaux

Le recyclage des déchets est un processus de traitement de nos ordures ménagères (ou bien des déchets industriels), permettant de réintroduire des matériaux d’un produit usagé dans un cycle de production d’un nouveau produit.

Le recyclage permet donc de « préserver les ressources naturelles par la réutilisation de matériaux issus de déchets et de réduire la consommation d’énergie, l’émission de gaz à effet de serre et la consommation d’eau liées à la production industrielle.« (Définition du Ministère de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer¹)

symbol universel recyclage

Le symbol universel des matériaux recyclable depuis 1970 : indique que le produit ou l’emballage est techniquement recyclable.

Pour des raisons écologiques et économiques, il est très interessant de recycler nos déchets. En effet, en triant et recyclant, on évite de gaspiller des ressources naturelles. En recyclant le papier par exemple, on limite la déforestation. On économise donc sur les matières premières. Par ailleurs, le recyclage permet de limiter les impacts environnementaux en réduisant la quantité des déchets incinérés ou enfouis.

« Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme »

Le phénomène de cycle décrit par Lavoisier s’accorde parfaitement au principe du recyclage. Ainsi, interessons nous à la seconde vie des matériaux. Que deviennent le verre, le papier, les cartons, l’aluminium, le plastique..?

Le verre

Les matières composant le verre sont directement réutilisables pour la mise en bouteilles de boissons. Une fois broyé et fondu avec d’autres matérieux comme le sable ou le calcaire, la fonte sert à fabriquer de nouvelles bouteilles.

Pour ré-utiliser les bouteilles en verre, il y a également le système de consigne. Ce n’est pas du recyclage en soit, mais un mécanisme de ré-utilisation d’emballage malheureusement abandonné en France dans les années 1960 (à la différence de l’Allemagne ou de la Belgique).

Le plastique

Il existe une multitude de plastiques. En théorie, tous sont recyclables. Mais en pratique, seuls deux d’entres eux le sont:

  • Le PET: constitue les bouteilles transparentes ou colorées
  • Le PeHD: qui constitue les bouteilles de couleurs opaques (comme les bouteilles de lait ou de lessive)

Pour reconnaitre quel plastique est recyclable, il figure sur les emballages un logo en forme de triangle formé par trois flèches accompagné d’un chiffre. Celui-ci correspond à un type de plastique :

 

logo plastique recyclé

Le plastique Polyéthylène Téréphtalate

le Logo plastique HDPE

Le plastique Polyéthylène Haute Densité

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On peut fabriquer de nombreux objets avec du plastique recyclé:  des sacs, des récipients et couvercles pour produits non alimentaires, des meubles de jardin, des vêtements, des jouets, du mobilier urbain, des clôtures, des tuyaux, des pièces d’automobile (pare-chocs, batteries…), des éléments de signalisation routière, de cônes de voirie, etc.

 

le plastique recyclé et transformé

Crédits: © Valorplast

 

Le papier et les cartons

Dans un premier temps, le papier et les cartons sont compactés avant d’être broyés avec de l’eau afin d’enlever l’encre et autres impuretés. Après essorage et séchage, un traitement final permet d’obtenir des bobines de papier recyclé, direment utilisable pour fabriquer d’autres types de papier et de carton, ainsi que des dalles pour faux-plafonds.

L’aluminium

L’aluminum se trouve dans les canettes et bombes aérosoles. Une fois triés et fondus, les déchets sont transformés en métal liquide.

Ainsi, avec l’aluminum recyclé on fabrique de nouvelles canettes, des constituants d’automobiles (jantes, boites de vitesses, etc.), des feuilles d’alliage.

Les mégots

Constitués de plusieurs matières, il faut donc dans un premier temps séparer la matière organique (papier, tabax, cendre) de la matière plastique. La matière organique peut être transformée en composte, tandis que le plastique (contenu dans le filtre) en étant mélangé à d’autres plastiques peut être recyclé comme nous l’avons vu précédemment.

Mais le mégot peut être recyclé d’une autre façon. C’est ce que nous avions vu dans un précédent article. En effet, en incluant un certain volume de mégots dans de l’argile, on peut fabriquer des briques de construction.

Les chewing-gums

La composition du chewing-gum se compose de plus 100 ingrédients chimiques différents. La plupart des chewing-gums étant fabriqués à partir de polymères issus du pétrole, on peut donc recycler ces derniers à partir de l’extraction des composants afin de fabriquer divers objets en plastique: gobelets, peignes, etc.

Si l’Homme recycle depuis l’Âge de Bronze, l’encadrement législatif européen de la production, du stockage et du recyclage des déchets n’est effectif que depuis récemment. Et si les déchet sont de plus en plus recylés, il faut aussi savoir que nous produisons aussi de plus en plus déchets. Nous n’avons pas la formule magique pour encourager l’ensemble des citoyens à trier leurs déchets, permettant ainsi de recycler encore plus. Mais la prochaine fois que votre voisin s’étonnera de vous voir déposer votre poubelle jaune en bas de votre immeuble en disant fièrement « Moi, je ne trie pas », vous aurez quelques arguments de plus à lui soumettre.


Sources:

¹http://www.developpement-durable.gouv.fr/Le-recyclage-des-dechets.html