Comment sensibiliser les enfants à l’écologie ?

Faire camping sauvage écologique
Vive le camping (écologique) !
4 août 2016
Canopée Urbaine Algae, mobilier urbain
Top 5 des mobiliers urbains écolo innnovants
30 août 2016
Ecologie enfants

Sensibilisation des enfants à l'écologie

Quand il est question d’écologie sur les forums et les réseaux sociaux, nous constatons que la majorité des réactions convergent vers un même point: la nécessaire éducation des citoyens, et des enfants.

Ne nous voilons pas la face. Si certaines personnes ont une utilisation saine des réseaux sociaux, d’autres les utilisent plutôt comme une sorte d’urinoir pour déverser leur haine. Lorsque par exemple, nous lisons certains commentaires à propos de la publication de Mr Mondialisation à notre propos, on a parfois du mal à garder foi en l’humanité. Pour ces gens-là, et d’autres encore plus virulents (les trolls), on pourrait leur annoncer la paix dans le monde, qu’ils trouveraient à la ramener*. On vous laisse découvrir ci-dessous par vous même: 🙂

Mais là n’est pas le propos. Enfin presque.  Car certains commentaires nous ont en fait donné l’idée d’écrire ce nouvel article. En effet – et pour résumer certains propos – certains commentaires pointaient notamment du doigt le fait que « l’Être Humain est bon à jeter, que l’humanité court à sa perte, et que ce sont les parents qu’il faut d’abord éduquer et blablabla ».

De notre point de vue, il est clair que les parents ont un rôle primordial à jouer dans l’éducation et la sensibilisation des enfants à l’écologie. Et que si les gens sont sensibles à la question, la transmission des gestes bons pour notre environnement et l’avenir de notre planète se fera de façon naturelle, comme dans certains pays où l’écologie est inscrite dans les programmes éducatifs (la Suède par exemple). Si certains adultes n’en ont que faire de notre environnement, il ne faut par pour autant laisser les générations futures faire les mêmes erreurs. Car ce sont nos enfants qui prendront le relais. De plus, et la psychologie cognitive et du développement le démontre, ces derniers sont beaucoup plus sensibles à l’apprentissage que les adultes.

Alors comment sensibiliser les enfants à l’écologie?

Les bonnes habitudes s’acquièrent très tôt. Il faut profiter de la curiosité innée des enfants pour susciter leur intérêt face aux questions qui nous concernent tous. Comment faire pour que les bons gestes deviennent naturels et durables, et surtout, comment rendre ludique leur apprentissage ?

Se promener dans la nature

Cela peut paraître tout simple, mais il est essentiel de faire découvrir aux enfants, notamment ceux vivants en ville, qu’il existe autre chose que des immeubles et des centres commerciaux. Selon les saisons, les petites promenades en forêt ou en montagne peuvent se révéler comme un véritable lieu d’apprentissage de la vie. Pourquoi les feuilles des arbres tombent-elles? Pourquoi ramasser les champignons à cette période de l’année et pas une autre? Quels sont les cycles de vie des papillons? Quel est le rôle des arbres dans la création de l’oxygène que nous respirons? Etc. Tout un ensemble de choses observables qui permettent de prendre conscience de l’écosystème qui nous permet de vivre sur notre planète.

un coccinelle s'envole

Observer la nature avec ses enfants

 

Et puis à la fin de la journée, si votre enfant le souhaite, il pourra vous raconter à travers un dessin ce qu’il a appris.

 

Réaliser des petites expériences à la maison

Il n’y a sans doute pas plus ludique que de réaliser soit même des petites expériences à la maison pour comprendre la nature. Si vos enfants vous posent des questions sur la formation de la neige, ou des nuages, ou pourquoi la mer est-elle bleue, c’est l’occasion pour vous de lui expliquer le cycle de l’eau, tout en lui parlant de l’importance de sa préservation. Aujourd’hui, internet regorge d’informations. Celles-ci sont facilement disponibles sur des sites spécialisés (type: espace-sciences.org, le site du centre de culture scientifique, technique et industrielle de Rennes Bretagne). Et vous pouvez même aller plus loin avec vos bambins en réalisant des activités ludiques à partir de produits et objets que vous trouverez dans vos placards. Pour cela, il existe de nombreuses chaînes éducatives sur les sites de vidéos en ligne.


Plastique écologique: Expérience Scientifique… par lessavantsfous

Apprendre à trier les déchets

En expliquant à vos enfants que certains déchets comme le verre et le plastique ne peuvent être détruit par la nature, et qu’ils sont nuisibles pour elle (et la faune qui y vit) cela permet de leur démontrer qu’il est important de trier, pour ensuite les recycler.

Dans l’idéal, il vous faut 4 poubelles différentes** :

  • Une poubelle pour les déchets ordinaires
  • Une poubelle pour le verre
  • Une poubelle pour le plastique, les boites d’emballage en carton, les conserves (des sacs prévus à cet effet sont distribués dans la plupart des communes)
  • Une poubelle pour le papier et les journaux

Montrez dans un premier temps dans quel bac va tel ou tel déchet. Puis demandez lui de vous aider à l’occasion en lui disant que vous ne savez plus dans quelle poubelle mettre un déchet en particulier. Accompagnez le dans sa démarche, et surtout n’oubliez pas de le féliciter pour son geste.

Il est démontré que les enfants sont réceptifs à ce type d’information dès l’âge de 7 ans mais il n’est jamais trop tôt pour commencer…

Montrer l’exemple

Pour que les enfants adoptent les bons gestes, il est indispensable que les parents aient également les bonnes habitudes. Éteindre la lumière quand on sort d’une pièce, ne pas laisser couler l’eau abondement trop longtemps, favoriser les douches plutôt que les bains, éviter de laisser la télévision allumée si personne ne la regarde… autant de petits gestes du quotidien, qui n’ont l’air de rien comme ça, mais qui, à terme feront toute la différence si chacun y met du sien.  Si l’on demande à un enfant de réaliser telle action, il faut lui expliquer les tenants et aboutissants de celle-ci en démontrant le côté positive, et non en faisant culpabiliser l’enfant (Par exemple, on dira plutôt « En éteignant la lumière de la pièce quand tu n’y es pas, cela permet de faire des économies d’énergie. Cette énergie, c’est notre planète qui nous l’a fournie, il faut donc la préserver pour continuer à l’utiliser durablement » et non « en laissant la lumière allumée, c’est de l’argent dépensé par ta faute! »). De plus, il est important que le parent ait les bonnes habitudes. Car il serait douteux de demander à un enfant de faire quelque chose que l’on ne réalise pas soi-même…


Notes: 

* D’ailleurs si certains d’entre vous lisent cette article, nous vous invitons à lire l’article de Mr Mondialisation car ils sembleraient que vous ayez oublié de le faire avant de poster votre commentaire: Oui, Besançon et Rodez luttent contre les chewing-gums. Seulement notre Gumego permet de collecter mégots ET chewing-gums. À bon entendeur… 😉

** Beaucoup de personnes se plaignent du manque de place chez eux pour avoir « autant » de poubelles chez eux. Il suffit juste – et surtout- d’un peu de bonne volonté et savoir aménager un espace dédié. Voir chercher des idées sur le web, comme par exemple avec cet article: aménagements pour favoriser le recyclage à la maison